Accroître le nombre de passage à l’acte

Pour favoriser la création d’entreprise et accroître le passage à l’acte, les jeunes devraient être sensibilisés à l’es-prit d’entreprendre dès l’école maternelle et primaire en développant leur créativité. Cette sensibilisation devrait se poursuivre sous différentes formes dans la suite de leur cursus. En outre, inciter les wallons à lancer leur propre entreprise passe également par l’amélioration de l’image de l’entrepreneur.

Les mesures

9. Renforcer l’incubation de projets d’entreprises

9. Renforcer l’incubation de projets d’entreprises

9. Renforcer l’incubation de projets d’entreprises
5 1 vote

Renforcer les stages d’intrapreneuriat (propre projet entrepreneurial du salarié ou projet de la PME à développer) permettant à une personne employée d’une PME de développer de A à Z un nouveau produit/service ou un nouveau marché. Déclinaison du renforcement d’incubation de projets d’entreprises vers deux cibles, d’une part, les écoles et, d’autre part, les incubateurs […]

8. Sensibiliser toutes les générations à l’esprit d’entreprendre et véhiculer une image positive du « statut » d’entrepreneur

8. Sensibiliser toutes les générations à l’esprit d’entreprendre et véhiculer une image positive du « statut » d’entrepreneur

8. Sensibiliser toutes les générations à l’esprit d’entreprendre et véhiculer une image positive du « statut » d’entrepreneur
5 4 votes

Favoriser le contact de tout jeune avec l’entrepreneuriat selon le modèle progressif de formation suivant: Ecole maternelle et primaire: créativité; Ecole secondaire: sensibilisation et expérimentation; Enseignement supérieur: approfondissement et incubation de projets. Valoriser au sein des programmes scolaires (primaire et secondaire) les initiatives liées à la promotion de l’esprit d’entreprise (par exemple par les témoignages […]